Note d'intention

J'ai commencé à explorer la photographie abstraite en 1995 avec la série « Windows of Light ». Cinq autres séries suivirent, me conduisant à approfondir mon approche de la photographie abstraite, travaillant différents formats, traitements et finitions. Le résultat est la série « Abstract Atlas of the world », une succession de sensations visuelles et de paysages sensoriels fondés sur ma vision du monde. C'est l'expression de mon ressenti singulier des formes et des couleurs qui nous entourent. Ce sont des fenêtres ouvertes sur l'invisible de mes émotions de voyageur. 
Mes images ne sont jamais modifiées dans photoshop et chacune montre une réalité qui a existé devant mon objectif. Pour les créer, je puise souvent dans ma formation à la pellicule et aux effets spéciaux, utilisant filtres et expositions multiples. Le format panoramique, inspiré du Cinemascope est conçu pour exacerber l'immersion photographique.

C'est aussi le reflet de mon rêve d'un monde plus juste et sans frontières, où les individus se déplaceraient librement.

Les couleurs et les formes sont un langage à part entière, universel, et mon travail a été influencé par des artistes comme Turner, Olitski, Rothko, Chu Teh Chun ou Zao Wou-Ki.

Haut de page